La Blouse Sakura – Ikatee

Je continue ma lancée  pour vous parler de la blouse Sakura de Ikatee. C’est ma marque coup de cœur concernant la mode enfant.  J’attends d’ailleurs avec impatience leur nouveau patron de maillot de bain.
Vous pouvez shopper le patron ici.

dessin_robe_SAKURA_ML_2ba71db7-cc31-4dcf-aa1b-0b6efde94473

  • Choix de la version

Sakura est une blouse ou robe à la coupe loose et des manches kimono, manches courtes ou longues. On peut l’agrémenter de rubans, passepoils, pompons ou faire une jolie broderie sur l’empiècement de devant.
J’ai choisi la version blouse manches longues pour cet hiver. L’avantage de ce modèle c’est qu’il est assez ample donc on peut y rajouter un sous pull pour les journées plus froides de l’hiver.

IMG_0787

  • Choix du tissu et de la taille

C’est un patron qui propose mille possibilités concernant le choix du tissu. Vous pouvez prendre du velours milleraie ou un drap de laine souple pour faire une version hiver, ou bien prendre une matière plus légère comme la popeline, la double gaze, le voile de coton, le lin ou encore de la viscose pour une version été.

Quand il s’agit de mes filles, le choix est très vite trouvé concernant le tissu !!!! Du liberty bien évidemment. Pour Sakura, j’avais un coupon de Betsy Porcelaine. Le Betsy est avec le Wiltshire mon liberty préféré.

Concernant la taille, j’ai coupé un 6 ans pour ma 5 ans (qui fait 116cm) . Elle m’a fait une bonne poussée de croissance depuis et on sens que cela devient juste au niveau des manches.

  • Assemblage et difficultés

Comme toujours, le livret explicatif de Ikatee est super bien fait. Et chose que j’aime chez cette marque, c’est que les marges de couture sont comprises, donc la découpe est facilitée, à mon sens.

Le patron est très simple, il contient 2 rectangles pour le bas de la robe ou blouse, 1 dos, 1 devant avec leur parementure et les manches.

Le livret est en couleur donc on y voit mieux les différentes étapes sur les photos, qui agrémentent chaque étape de l’assemblage. Ikatee n’est pas avare en terme d’explications et cela facilite grandement la conception.
Le livret explique toutes les options possibles et quand les exécuter.

En ce qui concerne les difficultés de ce patron, il faut savoir faire des fronces et des boutonnières. Alors, oui, cela peut faire peur, mais aujourd’hui les 3/4 des machines font des boutonnières automatique 😉 Si je suis capable d’en faire, tout le monde peut y arriver .  C’est un basique incontournable dans le dressing de ma puce. Ma version pour l’hiver prochain est déjà en tête.

 

IMG_0788IMG_0775IMG_0772IMG_0786IMG_0769

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :