Le gang des couturières blogueuses

Aujourd’hui c’est un article un peu particuliers que j’ai envie de partager avec vous.

Vous avez dû remarquer sur les réseaux sociaux et notamment Instagram ce mouvement instauré par Mars_elle_fabrics concernant les blog. Elle est partie du constat que depuis qu’Instagram est apparu, les blogs sont malheureusement passés aux oubliettes. Je suis donc l’initiative que j’ai découverte sur le blog de Couture and Clo.

C’est vrai qu’intagram c’est quand même sympa. On publie dans l’immédiateté sa photo. Pas besoin d’en avoir pris sous tous les angles. On y ajoute un petit texte, quelques hashtag et c’est parti. Mais au final, est ce qu’on y trouve son compte ?? Personnellement non. Ce que j’aime sur instagram, c’est découvrir les réalisations des autres. Découvrir un nouveau patron, une nouvelle marque. Mais voilà la limite d’insta à mon sens. On n’aura aucune autre info.

Voilà tout le sens du blog pour moi. Trouver les infos sur une réalisation dans son ensemble.

Pourquoi je blogue et pourquoi je vais sur les blogs ??

Parce que c’est le seul endroit où la couturière va expliquer son travail dans son ensemble.

Je ne blogue pas depuis longtemps (mars 2017) et je n’ai pas un planning de publication comme beaucoup d’autres. J’écris quand j’ai du temps, quand j’ai eu le temps de prendre la tenue en photos.

Quand j’écris un article sur une tenue, j’essaie de le faire le plus complet possible. Je parle du patron, des modifications que j’y ai apporté, de la taille choisie et pourquoi, et surtout du tissu. Et c’est ce que JE recherche sur les blogs. Pourquoi avoir utilisé ce tissu et pas un autre, comment taille le patron, faut-il choisir sa taille, ou celle d’en dessous ou au dessus ?

Quand j’ai commencé à me coudre des vêtements, je me suis retrouvée paumée avec mes mensurations qui ne rentraient pas dans une seule taille. C’est en allant sur les blogs, en lisant les articles que je me suis retrouvée chez certaines.

Voilà pourquoi je blogue. Je me dis que je peux aider quelqu’un qui est dans le même cas que moi et qui se retrouve paumée devant un patron ou un tissu. Je ne suis pas lue par beaucoup, mais c’est pas grave. Je me dis que si j’ai aidé une personne, bah ça vaut le coup !!!

Instagram est pour moi une énorme base de données, c’est grâce à cet outil que j’ai découvert beaucoup de blogueuses que je suis. J’y ai découvert de nombreux patrons, marques et honnêtement je n’arriverai pas à m’en passer. Mais, le blog est tout aussi important et est la suite logique du post Instagram.

Et sinon, pourquoi je couds ??

Tout simplement pour me faire mes vêtements. Marre de passer 3h dans un magasin pour trouver la robe ou la blouse que je ne trouverai pas finalement. Coudre ses vêtements, c’est coudre à ses mensurations et à son goût. Et puis coudre pour moi, c’est comme une thérapie. Plus rien n’existe quand je suis derrière ma machine à coudre. Cela me fait un bien fou. J’aime chercher un patron, moins le recopier 😅😅, trouver le tissu et prendre le temps de le coudre. Et je sais, que je serai là seule à le porter 😊. Je pourrai passer mes journées à coudre. D’ailleurs je suis souvent frustrée de ne pas pouvoir faire plus.

J’ai commencé la couture en faisant des doudous à mes filles et puis des sacs, des accessoires. Je n’y trouve plus mon compte. Le vêtement est pour moi la finalité de ma passion.

Et je couds aussi pour mes filles. Elles sont tellement fières de dire que c’est leur maman qui leur a fait telle ou telle chose. Et puis, c’est tellement gratifiant de savoir qu’elles seront les seules à avoir cette pièce. Cela me permet de leur créer des pièces identiques pour être en jumelles comme elles aiment s’appeler 😊

L’offre pour les enfants s’est tellement étoffée ces dernières années. On peut vraiment s’éclater à leur créer des pièces uniques.

Et cela m’arrive de coudre pour mon homme. Pas énormément mais de temps en temps je lui fait des pantacourts. Il en est ravi 😊

Être unique. Voilà l’intérêt de se coudre un vêtement.

Dans la même logique, pourquoi je tricote ou je crochète ?

La réponse est toute simple. J’ai besoin d’avoir quelque chose dans les mains lors de mes soirées télé. Je ne tiens pas en place, il me faut une occupation. J’aime varier mes activités, c’est un super complètement à la couture.

Pour finir, je dois vous avouer un truc. Le tricot, le crochet, la couture, c’est aussi pour rendre ma grand mère fière de moi. Elle a 87 ans, elle a passée mon enfance à essayer de m’apprendre les techniques de bases et j’étais réfractaire à l’époque. J’ai passé mon enfance à la voir derrière sa machine à coudre, avec des aiguilles à la main ou une épingle de sûreté accrochée à son tablier. C’est ma référence quand j’ai un problème. Aujourd’hui, je sais qu’elle est fière de ce que je fais. Mon but est atteint.

Les commentaires sont fermés.

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :